Trois assiettes en barbotine de Nimy fin XIX

Belles assiettes en barbotine du nord de la France issu de la célèbre manufacture de Nimy , époque Mouzin Lecat 1893 -1906 décor à bordure écailles.

Plus de détails

75,00 €

La faïencerie de Nimy a été établie par un Namurois, Dieudonne-Joseph Antoine qui ayant sollicité des magistrats de Mons l'autorisation d'y créer une faïencerie, signe un contrat d'association avec François de Bousies, vicomte de Rouveroy et Bonaventure de Bousies, maire de Mons.
Mais le Conseil Royal du gouvernement rejette la demande et Antoine se tourne vers le village de Nimy afin d'y installer sa manufacture a proximité de la Haine et de ses moulins.
En effet, il était indispensable de trouver une force motrice pour actionner les meules destinées au broyage des matières premières de la faÏencerie.
Elle cesse toute activité en 1950 et les bâtiments sont démolis 4 ans plus tard.
Durant toute la durée de ses activités, l'établissement employa des ouvriers dont la plupart appartenaient à de vieilles familles de faïenciers car a Nimy, on l'était de père en fils. La faïencerie occupait beaucoup de garçons et de filles de 14 a 17 ans que l'on formait au métier et que l'on payait d'ailleurs assez peu. La faïence fine réalise a Nimy se différencie du cailloutage anglais par la dose de craie qui entre dans sa composition. La glaçure généralement plombifère se distingue par sa finesse et sa transparence de la couverture stannifère qui masque les terres colorées utilisées par les faïences françaises.

  • Period XIX
  • Diamètre 21 cm